L'aéroport de Vienne mise
sur le gaz naturel.

L'Econic et l'Unimog font leurs preuves toute l'année dans le secteur des activités aéroportuaires.

De nombreux Unimog font déjà partie depuis plusieurs années de la flotte de véhicules de l'aéroport de Vienne. Du fait de leur statut de véhicules porte-outils polyvalents, ces camions spéciaux s'occupent des opérations de remise en état et du service hivernal.

Mais les exploitants de l'aéroport ont également été séduits par un Econic. Bénéficiant de la propulsion au gaz naturel, le Mercedes-Benz Econic NGT à la norme Euro VI est utilisé en tant que véhicule affecté à la restauration et est équipé d'un dispositif élévateur réalisé par la société Doll. La cabine basse de l'Econic offre des hauteurs de transfert particulièrement faibles entre le véhicule de restauration et l'avion, si bien qu'il peut être utilisé avec tous les types d'avion les plus courants, du Boeing 737 à l'Airbus A 380. Une partie de la structure de l'Econic se trouve alors au-dessus de la cabine.

Réduction de 20 % des émissions de CO2 grâce à la propulsion au gaz.

En optant pour l'Econic NGT, l'aéroport de Vienne a également fait référence en terme de respect de l'environnement : les émissions de CO2 du moteur à gaz sont en effet inférieures d'environ 20 % à celles d'un moteur diesel. Lorsqu'il est propulsé au biogaz, l'Econic affiche même un taux nul d'émissions de CO2.

Meilleure vue sur la piste.

Les utilisateurs du Mercedes-Benz Econic NGT apprécient non seulement sa compatibilité avec l'environnement, mais aussi son concept d'accès surbaissé qui facilite la montée à bord et qui offre une visibilité remarquable grâce à la position basse du grand pare-brise panoramique. La visibilité est en outre encore optimisée grâce aux caméras panoramiques. Le Mercedes-Benz Econic est équipé de série d'une boîte de vitesses automatique Allison. Le chauffeur peut ainsi se concentrer entièrement sur la circulation, ce qui bénéficie également à la sécurité sur le tarmac.

 

1/15

L'Unimog U 530 affecté au service hivernal et au nettoyage du tarmac.

En plus de l'Econic NGT, l'aéroport de Vienne utilise également cinq Unimog U 530. Avec un P.T.A.C. de 16,5 t et une puissance de 220 kW (299 ch), il s'agit, parmi les camions spéciaux, de la variante la plus imposante et la plus puissante dans la gamme des véhicules porte-outils.

L'un de ces cinq véhicules dispose d'une balayeuse de la société Trilety et d'un aimant permanent permettant d'éliminer les pièces métalliques présentes sur le site de l'aéroport. Les quatre autres Unimog U 530 sont affectés au service hivernal de l'aéroport et équipés à cette fin de turbo-fraises du fabricant Kahlbacher. Ils sont par exemple utilisés pour éliminer les murs de neige apparus après l'intervention de l'équipe de déblayage chargée de dégager les pistes de décollage et d'atterrissage. Fonctionnant grâce à la prise de force à l'avant de l'Unimog, les turbo-fraises sont utilisées pour charger la neige sur le camion et l'évacuer.

Deux Unimog U 427 avec épandeuses de la société Aebi-Schmidt et lames biaises de l'entreprise Kahlbacher font également partie de la flotte de l'aéroport de Vienne et assurent la sécurité des opérations sur le site de l'aéroport pendant l'hiver.

 

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl