Du champ à la table.

Douze Unimog assurent la logistique de transport chez Mählmann Gemüsebau.

Qu'il s'agisse d'une salade sur l'île de Helgoland, d'une pizza rucola à Francfort ou d'un gratin de chou-fleur à Friedrichshafen : la probabilité qu'un allemand ait déjà consommé au moins une fois dans sa vie des légumes de Mählmann Gemüsebau est élevée. En 1983, après l'obtention de sa maîtrise d'agriculteur, Wolfgang Mählmann reprend l'exploitation agricole de ses parents. Suite à trois années d'élevage de 30 porcs, 10 vaches et 50 poulets, Wolfgang Mählmann arrête cette activité en 1984. Depuis, Mählmann cultive exclusivement des légumes sur l'exploitation située dans la région de l'Oldenburger Münsterland.

Un Unimog vert pour des mains vertes.

Aujourd'hui l'entreprise familiale prend soin de plus de 30 cultures légumières, du chou-fleur en passant par la laitue iceberg jusqu'au brocoli et aux radis. Mählmann Gemüsebau livre ses clients européens 24 heures sur 24, 365 jours par an, les récoltes s'effectuant « just in time ».

Il n'est donc pas étonnant que le vert ait été choisi comme couleur de l'entreprise. Autrement dit, RAL 6010. Il s'agit également de la couleur des trois Unimog U 427 flambant neufs que la représentation générale Unimog a remis tout récemment à l'entreprise. Mählmann s'appuie sur l'Unimog depuis 2004, à la grande joie de Marius Vaske, le responsable d'atelier et de flotte. Il s'occupe en effet du bon état des Unimog de l'exploitation depuis 2008 : « Les trois nouveaux modèles identiques sont les numéros dix, onze et douze. »

Aucun autre véhicule n'est plus adapté pour les trajets des champs au dépôt ou du marché de producteurs de Langförden à Vechta que l'Unimog.

Marius Vaske, responsable d'atelier et de flotte, Mählmann Gemüsebau

En chemin dans les champs comme sur la route.

L'équipement du porte-outils agricole comble toutes les exigences, sans en laisser une seule de côté. À bord tout est pensé pour une utilisation sur la terre et la route : pneumatique de traction, plateau agricole, chape d'attelage, système hydraulique pour remorque et une cabine correctement équipée avec climatiseur et un « siège particulièrement confortable », comme le souligne Marius Vaske. Les Unimog sont utilisés dans le cadre de la logistique de transport. Ils parcourent dans certains cas jusqu'à 50 km des locaux de l'entreprise jusqu'aux champs.

Projet mis en œuvre avec le partenaire UGV :
Schelling Nutzfahrzeuge GmbH

 

Les trajets quotidiens que doivent affronter les véhicules constituent le point le plus critique qui a poussé l'entreprise agricole à choisir l'Unimog : « Aucun autre véhicule n'est plus adapté pour les trajets des champs au dépôt ou du marché de producteurs de Langförden à Vechta que l'Unimog », explique Vaske. Selon ses propres termes, l'Unimog convainc surtout en matière de rapidité, de fiabilité, de consommation de carburant et d'usure des pneus. « Aucun autre véhicule n'est aussi efficace pour nous. »

1/7

Investir pour l'avenir.

On ne ménage en aucun cas le matériel : les Unimog peuvent tirer jusqu'à 18 tonnes. En effet d'avril à novembre, ils transportent à travers l'Oldenburger Münsterland des trains routiers bâchés ou des caisses frigorifiques, soit environ 2000 heures de fonctionnement par Unimog. Ils restent en service entre dix et douze ans, avant d'être remplacés par de nouveaux modèles.

L'intérêt suscité ?

Demandez dès maintenant du matériel d'information sur l'Unimog !

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl