Chaud comme la braise.

L'Unimog lutte contre les feux de forêts en Lettonie.

L'année 2019 restera dans toutes les mémoires en raison des nombreux incendies qui ont embrasé la planète. Au sud de l'équateur comme dans le cercle polaire : l'Arctique brûle, la forêt amazonienne brûle, le bush australien brûle et aussi l'Indonésie. Partout, des feux de forêts dévastateurs. De grands incendies font également rage dans les pays d'Europe centrale, comme l'Allemagne, mais aussi en Grande-Bretagne et dans les pays scandinaves. Ils mettent en danger la nature et les populations.

Lorsque des incendies menacent de détruire de vastes étendues de forêt et mettent en danger l'un des secteurs économiques les plus importants de Lettonie, à savoir l'industrie du bois, l'Unimog U 4023 et l'Unimog U 4000 entrent en scène.

27 soldats du feu en mission nationale.

Le bois et ses produits dérivés sont les principaux produits d'exportation de la Lettonie. Rien d'étonnant, car près de la moitié de la superficie du pays est recouverte de forêt. Le bois est traditionnellement l'un des secteurs économiques les importants et un pourvoyeur d'emplois. Les feux de forêts de grande envergure constituent non seulement une menace pour la nature, mais aussi pour ce secteur économique. Une situation inquiétante : comme partout en Europe, l'été 2019 en Lettonie a été encore plus sec et plus chaud qu'en 2018, une année déjà torride.

Mais la Lettonie est prête à affronter les flammes : en tout, 27 Unimog – seize Unimog haute mobilité U 4000 et onze Unimog U 4023 – constituent la flotte du ministère de l'Agriculture et des Forêts de Riga. Ils forment l'épine dorsale de la lutte nationale contre les feux de forêts.

Seuls des véhicules légers nous sont utiles. La catégorie 10 t est idéale pour nous.

Zigmunds Jaunkikis, Directeur adjoint, Office national des forêts

27 soldats du feu en mission nationale. (Kopie 1)

Le bois et ses produits dérivés sont les principaux produits d'exportation de la Lettonie. Rien d'étonnant, car près de la moitié de la superficie du pays est recouverte de forêt. Le bois est traditionnellement l'un des secteurs économiques les importants et un pourvoyeur d'emplois. Les feux de forêts de grande envergure constituent non seulement une menace pour la nature, mais aussi pour ce secteur économique. Une situation inquiétante : comme partout en Europe, l'été 2019 en Lettonie a été encore plus sec et plus chaud qu'en 2018, une année déjà torride.

Mais la Lettonie est prête à affronter les flammes : en tout, 27 Unimog – seize Unimog haute mobilité U 4000 et onze Unimog U 4023 – constituent la flotte du ministère de l'Agriculture et des Forêts de Riga. Ils forment l'épine dorsale de la lutte nationale contre les feux de forêts.

En cas d'alerte, un seul Unimog transportant un équipage de trois personnes part en intervention. Sur place, l'équipe peut compter sur le garde forestier local. Et c'est généralement suffisant : dans 70 % des cas, les pompiers viennent à bout de l'incendie avec un seul véhicule. Mais si les incendies sont plus étendus, d'autres Unimog sont appelés en renfort. Des drones sont régulièrement utilisés pour évaluer la situation. Ils survolent la zone et permettent de localiser rapidement les foyers et les flammes grâce à leurs caméras infrarouges embarquées.

1/0

L'Unimog est particulièrement à l'aise en terrain boisé : les camions-citernes de plus grande taille sont généralement impuissants dans les épaisses forêts. Les Unimog, légers et agiles, sont en revanche très utiles. Et si l'eau vient à manquer, les équipages de l'Unimog remplissent leurs réservoirs aux rivières ou lacs les plus proches. Ils ne mettent pas longtemps à crier : Ouvrez les vannes !

Projet mis en œuvre avec le partenaire UGV :
Schelling Nutzfahrzeuge GmbH

 

L'intérêt suscité ?

Demandez dès maintenant du matériel d'information sur l'Unimog !

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl