L'éclair bernois.

Unimog U 427 avec grue et treuil, le véhicule pionnier des sapeurs-pompiers de la ville de Berne.

Les sapeurs-pompiers bernois interviennent en moyenne six fois et demi par jour. Mais l'extinction d'incendies reste rare : la majorité de leurs interventions concernent l'assistance, par exemple le secours aux personnes et le sauvetage d'animaux ou encore les dégâts dus aux tempêtes ou aux orages. C'est là qu'arrive à point nommé le nouvel Unimog U 427 tout terrain de la brigade.

Unimog et les sapeurs-pompiers de Berne : une longue histoire.

L'Unimog U 427 de Mercedes-Benz rouge feu remplace auprès des sapeurs-pompiers bernois un Unimog qui était à leurs côtés depuis 1982. Franz Märki, capitaine et responsable de la communication, se réjouit désormais de la présence du nouveau au sein de la flotte de véhicules pour « au moins 30 années de vie commune ». « Nous avons encore du chemin à faire avec notre véhicule pionnier compact et tout terrain, mais le petit dernier de notre flotte est exactement taillé à la mesure de nos nombreux besoins », explique-t-il.

Dans le cadre des tâches de sa base, l'Unimog U 427 de 2,20 m de largeur va intervenir de manière accrue sur le territoire du canton au sens large. Christian Siegenthaler, conducteur de train, précise : « Partout où la route ou le passage est étroit ou le sol inégal, voire même montagneux. Grâce à ses caractéristiques, notre véhicule pionnier est utilisable de manière polyvalente. » Il fait sûrement référence à la quantité de bois lors des intempéries, aux interventions après une pollution des eaux lors de la mise en place d'un barrage anti-pollution, ainsi qu'aux dégagements de véhicules ou encore aux inondations et aux sauvetages de gros animaux. Grâce à sa potentielle charge remorquée de 20 t, l'Unimog U 427 est également adapté pour servir de véhicule tracteur.

L'équipe est convaincue.

« C'est impressionnant ce que l'Unimog est capable de faire », s'étonne Christian Siegenthaler. Son équipier Thomas Berger, membre du groupe d'approvisionnement des pompiers, explique : « Il est prêt à tout affronter grâce à sa transmission intégrale et sa boîte mécanique automatisée à 8 rapports, sa puissance moteur de 272 ch et sa charge utile de 3,7 t. Il est parfait pour des manoeuvres délicates, tout en étant susceptible de résister à toute épreuve. »

Les pompiers de Matzelsdorf ne jurent que par l'Unimog.

L'équipement de l'Unimog U 427 comble tous les vœux : caméra de recul, cabine panoramique, système de basculement mécanique-hydraulique de la cabine, pare-brise panoramique en verre feuilleté athermique, transmission intégrale permanente avec différentiel interpont blocable, moteur diesel 936 (norme Euro 6, 200 kW, 1100 Nm), frein moteur haute performance, projecteur bi-halogène, feu arrière à six alvéoles avec feu antibrouillard arrière, feu de gabarit et plus encore.

Un autre atout pratique pour les sapeurs-pompiers, femmes comme hommes : D'autres équipements trouvent leur place à l'arrière de l'Unimog. On peut y ranger entre autres vêtements de protection, tronçonneuses à chaîne, outils, gilets de sauvetage, lampes et moyens de protection.

Des suppléments de poids : grue et treuil.

Le véhicule porte-outils Unimog possède une véritable valeur ajoutée apportée par ses accessoires et équipements taillés à la mesure. La configuration du nouvel Unimog bernois a vu le jour grâce à une étroite collaboration entre l'équipe d'approvisionnement des pompiers, le partenaire local Mercedes-Benz Merbag SA et le spécialiste de la construction Feumotech.

Concernant la grue, les experts des pompiers ont opté pour une Palfinger PK 7001-EH-B avec une capacité de levage maximale de 3150 kg et une longueur de déchargement allant jusqu'à 9,2 m. Pour un gain de place le treuil à tambour KA-195-LS de Kyburz est installé à l'arrière de la cabine plutôt qu'à l'avant. Il dispose d'une force de traction maximale de 5,5 t pour une longueur de câble d'acier de 12 mm par 100 m. Il produit jusqu'à deux mètres par seconde, ce qui économise un temps précieux lors d'interventions critiques, p. ex. lors de la mise en place de barrage anti-pollution dans des cours d'eau à courant rapide. Côté pratique : la grue et le treuil sont télécommandés.

Franz Märki se réjouit de variété et de l'agilité du nouvel Unimog : « Il présente d'excellentes performances. L'Unimog recèle non seulement beaucoup de technique, mais une technique à la pointe. »

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl