Aperçu des avantages sécuritaires de l’Unimog.

L’Unimog : des caractéristiques exceptionnelles dans le domaine de la sécurité.

Choisir l’Unimog revient à faire le choix de la sécurité. Lors de l’utilisation dans les communes et dans l’agriculture, la protection des occupants, mais également des personnes se trouvant à proximité du véhicule est prioritaire. Sur ce point, l’Unimog peut se démarquer des autres concepts de véhicules grâce à sa construction, et prouve que, en tant que véhicule polyvalent, il est prêt à relever tous les défis.

Les résultats des tests mettent l’accent sur la sécurité.


Un test sur tracteur du magazine français Entraid illustre à quel point il est important de disposer d’un véhicule sûr au quotidien : Lors du test du magazine, le choc frontal d’un tracteur contre une pile de pont a été simulé – 160 ch, 30 km/h. Le résultat est effrayant : Sans ceinture de sécurité, le conducteur meurt à la suite des blessures lors du choc. Avec une ceinture de sécurité 2 points bouclée, le conducteur n’est pas blessé mortellement, mais tout de même gravement.


L’Unimog, avec son avant-corps court, offre, avec un grand champ de vision, un comportement de freinage contrôlé, un comportement de conduite respectueux de la trajectoire, une utilisation aisée des chaînes à neige, une sécurité contre les chocs et une protection élevée contre les vibrations, un pack complet fiable grâce auquel le conducteur et les autres usages de la route bénéficient d’une sécurité dans les situations de danger et de risque potentielles. L’expert en sécurité de conduite ADAC Wolfgang Lange parle de l’Unimog en tant que « véhicule éprouvé et très sûr ».

 

Vers le test Entraid

Avant-corps court.

Exigences légales.
L’avant-corps désigne la distance entre l’arête avant de l’outil rapporté et le centre du volant. La fiche descriptive concernant les outils rapportés du Ministère fédéral des transports, de la construction et du développement urbain stipule un avant-corps légal maximal de 3,50 m. Associé à la plupart des outils rapportés, l’Unimog est nettement inférieur à cette limite maximale.

Plus près : Plus de sécurité pour le conducteur.
L’avant-corps court de l’Unimog est un facteur décisif de sécurité, notamment dans des endroits étroits. Lorsque le porte-outils avec chasse-neige ou un autre outil rapporté se rapproche d’une jonction avec une ruelle étroite, le conducteur doit pouvoir détecter à temps un véhicule arrivant latéralement. En effet, il est plus facile de réagir lorsque l’on peut anticiper. La position d’assise du conducteur dans l’Unimog ainsi que la faible distance par rapport à l’arête avant de l’outil rapporté ont un effet positif sur la visibilité – cela est synonyme de sécurité pour le conducteur de l’Unimog et pour tous les usagers de la route.

1/3

Grand champ de vision.

Exigences légales.
Le champ de vision comprend la zone visible par le conducteur lorsque son rayon visuel touche le sol. Le conducteur du véhicule doit disposer d’un champ de vision suffisant dans toutes les conditions de fonctionnement et météorologiques. La directive légale 2008/2/CE stipule que le champ de vision intégral doit être atteint après 12 m.

Visibilité idéale sur les outils de travail.
En cas de mauvaise visibilité notamment, il est important que le conducteur puisse identifier suffisamment tôt les dangers. Chaque seconde compte pour éviter un accident. C’est pourquoi l’Unimog dispose d’une cabine panoramique. Grâce au concept de capot court, le conducteur de l’Unimog dispose d’une visibilité optimale sur les outils montés à l’avant. La direction interchangeable VarioPilot® permet un déplacement rapide du volant et de l’ensemble des pédales du côté gauche au côté droit. En combinaison avec la porte de fauchage vitrée, disponible en option, le conducteur dispose d’une visibilité idéale sur les outils de travail, notamment en cas d’intervention lors de l’entretien des accotements. La visibilité vers l’arrière est assurée par trois rétroviseurs côté conducteur et passager respectivement. Un rétroviseur grand angle procure une visibilité entre le rétroviseur intégral et le rétroviseur d’accostage. Jusqu’à trois systèmes caméras-écrans réduisent les zones d’angle mort déjà très réduites de l’Unimog à un minimum absolu. Il n’est plus nécessaire de tourner continuellement la tête, ce qui accentue la fatigue du conducteur. Un chauffage de vitre latérale intégré garantit également une bonne visibilité en présence de températures basses.

1/14

Comportement de conduite respectueux de la trajectoire.

Les outils rapportés et les superstructures ainsi que l’état de chargement ont des répercussions sur les caractéristiques de conduite d’un véhicule de travail. Des forces dynamiques agissent notamment dans les virages et lors des processus de freinage.

Plus la répartition de la charge sur essieu est homogène, plus il est aisé de respecter la trajectoire. En cas de risque de dérapage accru, par exemple sur des chaussées verglacées ou humides, le chargement et le concept du véhicule sont des facteurs décisifs pour le respect de la trajectoire et donc pour la sécurité lors du service hivernal. Une répartition de la charge sur essieu équilibrée de l’Unimog permet au véhicule de respecter sa trajectoire, même sur une chaussée glissante ou humide.

1/6

Comportement de freinage contrôlé.

Que ce soit sur des chaussées sèches, mouillées ou glissantes – lorsqu’un freinage à fond est nécessaire, la distance de freinage doit être courte et contrôlable. La manœuvrabilité doit toujours être assurée, sur les sols les plus divers. En effet, s’il est encore possible de diriger le véhicule lors du freinage, les obstacles peuvent être évités. Un comportement de freinage contrôlé augmente la sécurité pour tous ceux qui sont impliqués dans la situation.

L’Unimog offre une sécurité de freinage élevée grâce à un système de frein de service deux points avec freins à disque sur les quatre roues. Grâce à l’ABS quatre canaux, l’Unimog reste manœuvrable en cas de freinage à fond, ne dévie pas de sa trajectoire et s’arrête comme souhaité. Le frein automatique en fonction de la charge (ALB) régule la force de freinage et sa répartition entre les essieux avant et arrière en fonction de la charge. Grâce à un dessiccateur d’air chauffé, le système de freinage fonctionne également lorsque le temps est froid et humide. Une prise ABS montée en usine garantit également la traction d’une remorque en toute sécurité.

1/6

Utilisation aisée des chaînes à neige.

En hiver, les conditions de circulation peuvent très rapidement changer. Le conducteur du véhicule de déneigement doit pouvoir réagir tout aussi rapidement – même lorsqu’il est seul. En présence de neige fraîche ou d’une couche de neige durcie, il est important de pouvoir manipuler rapidement les chaînes à neige.

Pour les roues de taille identique de l’Unimog, il est possible d’emmener facilement les chaînes à neige de seulement 30 kg, qui peuvent être montées par une personne. Des chaînes rotatives, actionnables facilement par le conducteur grâce à un bouton, sont disponibles en option. Le conducteur mise ainsi sur la sécurité lors du service hivernal, et peut travailler même dans les conditions les plus difficiles.

1/4

Protection élevée contre les vibrations.

Exigences légales.
Des vibrations importantes au niveau du poste de travail entraînent rapidement de la fatigue. A la longue, cela réduit la capacité de concentration et augmente le risque d’accident. C’est pourquoi des valeurs limites à respecter impérativement sont définies par la loi sur la protection du travail.

Poste de travail calme.
L’Unimog dispose d’un poste de conduite avec peu de vibrations – les vibrations sont nettement inférieures aux valeurs limites autorisées lors du fauchage ou du service hivernal. Cela notamment grâce au train de roulement à suspension intégrale, au poste de conduite avec suspension 4 points et au siège conducteur à suspension pneumatique. Le conducteur dispose ainsi d’un poste de travail calme, même sur des sols meubles.

1/2

Sécurité contre les chocs.

Exigences légales.
Lorsque les véhicules de travail roulent plus lentement que les autres usagers de la route lors des travaux de fauchage, de nettoyage ou d’entretien des haies par exemple, le risque d’accidents est accru. Cela nécessite un concept de protection particulier. Ainsi, la cabine de l’Unimog est par exemple vérifiée selon ECE R29/2.

Sûr, agile et rapide.
Dans l’Unimog, le poids de lestage ainsi que le cadre de châssis stable et le plateau de 2,4 m de long permettent une réduction considérable de l’énergie de choc au niveau du siège conducteur. Le trajet entre le premier choc et le siège conducteur est long et les ceintures de sécurité automatiques trois points ainsi que les appuie-têtes intégrés offrent une sécurité supplémentaire. Sur les autoroutes et les routes pour véhicules motorisés, l’Unimog peut utiliser sa pleine vitesse potentielle et s’adapter ainsi au trafic jusqu’à la vitesse maximale autorisée pour les véhicules industriels. Même lorsque les phares supérieurs sont allumés, il n’y a pas de limitation de vitesse à 30 km/h.

1/4
hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl