La versatilité comme base de l'entreprise.

Dans le district de Vechta, l'entrepreneur Rainer Fischer s'appuie sur trois Unimogs.

En l'an 9 après Jésus-Christ, la Germanie a été le théâtre d'une tragédie militaire. Trois légions romaines, menées par Publius Quintilius Varus, sont tombées dans une embuscade. Les récits anciens rapportent que les combats ont duré des jours et se sont étendus à plusieurs endroits. Aujourd'hui, les chercheurs ne savent toujours pas précisément où se situe le champ de bataille qui pourrait être la région de Kalkriese près de Damme dans l'arrondissement d'Osnabrück. Un musée est consacré à cet événement historique. Il se passe toujours quelque chose à l'ouest du lac de Dümmer.

Prestataires de services par conviction.

Rainer Fischer vit paisiblement dans cette région. Il dirige une entreprise de travaux agricoles familiale à Damme, qui en est déjà à la troisième génération. L'an dernier, il a acheté trois Unimog U 529. « Chez nous, il se passe toujours quelque chose », dit-il, ravi de la maniabilité et de la flexibilité de ses nouvelles acquisitions. Son champ de bataille à lui, ce sont les champs de la région. Épandre du lisier, broyer et presser du maïs, construire des chemins et réaliser de petits travaux forestiers. « Nous aimons faire ce que les autres ne font pas », explique M. Fischer. Son grand-père August a débuté en 1935, puis son père Heinrich a pris la relève en 1960. Rainer Fischer est né la même année.

À cette époque, les Fischer utilisaient encore un Unimog de 54 CV. « Les 54 ch du châssis de 84 ch ne suffisaient pas », se souvient Rainer Fischer. Ils ont rapidement fait l'acquisition d'un Unimog plus puissant, puis d'un U 1000. Deux autres Unimog ont été repris par un collègue.

Parfaitement coordonné : L'entrepreneur Rainer Fischer et son Unimog.

Un U 1200 a été fixé sous un pulvérisateur et le U 1500 a servi au transport et à l'épandage du lisier. Rien que pour le SAV, Fischer ne jure que par Mercedes-Benz : « La collaboration avec UGV Schelling est fantastique. Je peux toujours joindre quelqu'un, même le dimanche en cas d'urgence. » Il emploie neuf collaborateurs.

Récolte de fruits avec l'Unimog, en mission pour Lauber.

Fischer a réduit le volume de sa flotte de camions : « Les camions Agro sont trop encombrants sur les parkings. L'Unimog est idéal pour nous. » En 2019, M. Fischer a acheté trois U 529 afin de pouvoir parcourir plus facilement les distances toujours plus longues. Tous les Unimog sont équipés d'une prise de mouvement. Deux Unimog ont été équipés d'un système hydraulique de la société Söder.

La collaboration avec UGV Schelling est fantastique. Je peux toujours joindre quelqu'un, même le dimanche en cas d'urgence.

Rainer Fischer, propriétaire, Agrartechnik Fischer GmbH

La versatilité de l'Unimog en tant que base de l'entreprise.

Il a fait peindre les trois véhicules agricoles en vert opale. « La couleur de notre entreprise ! » Un Unimog est équipé de la direction interchangeable VarioPilot®. Il nous servira au broyage. Un autre Unimog est destiné à la logistique du lisier et à la protection des cultures, avec un pulvérisateur Agrio et un système de contrôle de la pression des pneus. Ce dernier préserve le sol. Le troisième véhicule exploite le malaxeur à lisier. Les trois camions sont tous équipés d'une monte pneumatique de 495. En hiver, les trois véhicules se chargent du déneigement et de l'épandage de sel.

Unimog U 529 en opération de hachage.

La quatrième génération est déjà dans les starting-blocks : le neveu, Jan Niklas Böckermann (21 ans), prendra la relève en tant que spécialiste des services agricoles. Il envisage déjà de nouveaux champs d'activité - toujours avec l'Unimog. Il se passe toujours quelque chose dans l'arrondissement de Vechta.

Êtes-vous intéressé?

Demandez des informations sur l'Unimog maintenant!

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl