Aussi à l'aise dans les champs que sur la route.

Un spécialiste des céréales et l'Unimog U 423 associés pour la protection des cultures.

Dans la ville espagnole de Soria, Roberto Muñoz œuvre pour que la récolte des agriculteurs ne soit pas détruite par les nuisibles et les maladies. Âgé de 33 ans, ce fils d'une famille de paysans sait combien il est important de disposer de produits phytosanitaires efficaces : Roberto est capable de diagnostiquer d'un coup d'œil l'état d'un champ de blé, d'orge ou de seigle. « J'ai passé toute mon enfance dans des champs de céréales », explique-t-il.

Employé de la société Servicios Técnicos Agrarios Almazán S.L., Roberto Muñoz travaille avec un système de pulvérisation capable d'épandre en même temps plusieurs produits liquides, par exemple des engrais, des pesticides ou des insecticides. Pour traiter avec des produits solides ou granuleux, il faudrait faire trois passage dans le champ, ce qui entraînerait une augmentation des risques, à la fois pour le véhicule et pour les plantes.

Sans transition du champ à l'autoroute.

L'ADN de l'Unimog, c'est la polyvalence. Roberto Muñoz en profite bien lorsqu'il passe d'un champ à l'autoroute. Ou le contraire. En quelques minutes, ce spécialiste de la protection phytosanitaire peut ainsi rejoindre directement par l'autoroute un champ d'orge de 15 hectares situé à environ 12 km du siège de son entreprise. Là, il adapte sans transition son véhicule au travail agricole. « C'est pour cette raison que l'Unimog est le véhicule préféré des agriculteurs », affirme-t-il.

En particulier, sa garde au sol élevée et le système Tire-Control Plus de régulation de la pression des pneus dont est doté l'Unimog U 423 facilitent le travail des exploitants, explique Roberto Muñoz, car le véhicule est capable de se déplacer à travers champ sans endommager les cultures. Le mode « sable » permet à Roberto d'évoluer sur les sols meubles avec une faible pression des pneus, ces derniers ayant alors une plus grande surface de contact. De retour sur l'autoroute, il lui suffit d'activer le mode « route » pour que les pneus retrouvent une pression élevée qui permet alors de rouler en consommant moins grâce à la diminution de la surface de contact.

1/7

LʼUnimog est le véhicule préféré des agriculteurs.

Roberto Muñoz, Servicios Técnicos Almazán S.L.

Mesurage topographique précis grâce au GPS.

Arrivé sur le site, Roberto Muñoz fait d'abord une fois le tour du terrain afin d'enregistrer dans le GPS les données sur la circonférence du champ. Puis il déploie la rampe de pulvérisation AMP Sprayer à l'envergure maximale de 27 mètres. Ensuite, il règle sur l'ordinateur de bord le dosage à l'hectare des produits phytosanitaires à pulvériser et définit la distance entre les rampes et le sol.

Une pression sur un bouton et le véhicule roule dans le champ à la vitesse régulière de 12 km/h. L'écran du GPS permet de suivre avec une grande précision le chemin suivi par l'Unimog. Et Roberto Muñoz peut être certain de ne pas passer deux fois au même endroit.

Photos et vidéo : Begoña Tremps

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl