Manœuvrer jusqu'à 1 000 t.

La société HaBeMa Futtermittel, spécialisée dans les aliments destinés à l'alimentation animale, fait confiance au nouvel Unimog U 423 en exécution rail-route.

Pour HaBeMa, société productrice d'aliments pour animaux, performance et rentabilité ne tolèrent aucun compromis dans l'exploitation de son terminal agroalimentaire de Heidenau, un site de transbordement avec liaison ferroviaire pour la distribution 24 h sur 24. « Compte tenu des charges remorquées élevées, notre véhicule de manœuvre doit répondre à des exigences énormes. C'est pourquoi nous avons opté en toute connaissance de cause pour un Unimog de nouvelle génération », explique Jes-Christian Hansen, fondé de pouvoir.

Un équipement convaincant départ usine.

Départ usine, l'Unimog est déjà doté de nombreux équipements essentiels pour un véhicule de manœuvre. L'interface hydraulique du système de guidage sur rails et la prise de force sur moteur pour le puissant compresseur du système de freinage des wagons font partie des principales caractéristiques du puissant Unimog rail-route de 170 kW (231 ch). Le véhicule est également doté d'un convertisseur-embrayage qui contribue à des démarrages sans à-coup avec des charges remorquées élevées.

Vous souhaitez en savoir davantage ? Commandez simplement le dossier d'information gratuit :

Unimog en mode rail-route

Atteler en toute simplicité. Avec une télécommande radio.
Chaque matin, un train transportant 1 700 t de tourteaux de soja arrive en provenance de Hambourg et quitte le terminal agroalimentaire chargé de 2 100 t de céréales.
Le chauffeur de l'Unimog contrôle les opérations au moyen de la télécommande radio, toujours depuis la tête du train.
Atteler en toute simplicité. Avec une télécommande radio.
1/3

Puissant et performant.

La transformation en véhicule de manœuvre a été confiée à la société Zagro, spécialiste de la technologie rail-route et de manœuvre. Au moyen d'une commande de sécurité intégrée par bus CAN, le chauffeur peut commander l'Unimog au moyen de la télécommande radio, toujours depuis la tête du train. Le système de commande répond aux standards de sécurité élevés du niveau SIL 3.

Le compresseur à vis affiche un débit de 1 750 l/min et fournit l'air comprimé pour freiner en toute sécurité des charges remorquées de 1 000 t ou 52 essieux de wagon. En mode commande à distance, une régulation antipatinage spécifique empêche le patinage des roues motrices même lorsque l'état des voies est très dégradé. « Grâce au coefficient de friction élevé entre le caoutchouc et l'acier, les poids remorqués sont vraiment très élevés », confirme Hansen. L'Unimog U 423 dispose d'une homologation ferroviaire conformément aux prescriptions d’exploitation BoA relatives aux voies de raccordement. Il répond à toutes les dispositions en matière de droit ferroviaire pour intervenir sur le site du terminal agroalimentaire.

L'Unimog présente des avantages bien supérieurs à ceux d'une locomotive de manœuvre.

 

Jes-Christian Hansen, fondé de pouvoir HaBeMa Futtermittel

Agréablement silencieux en fonctionnement.

En dépit de sa puissance impressionnante, l'Unimog se montre extrêmement silencieux en exploitation. « Il était indispensable que notre engin respecte les dispositions antibruit sur le site de Heidenau. Nous avons écarté une locomotive diesel, car nous travaillons aussi entre 22 h 00 et 6 h 00 », précise Jes-Christian Hansen. Seul l'Unimog a permis à l'entreprise de se conformer aux prescriptions prévues par la loi allemande sur la protection contre les immissions. « De plus, en matière de frais courants, l'Unimog présente des avantages bien supérieurs à ceux d'une locomotive de manœuvre. A commencer par les frais de carburant, mais aussi les coûts de maintenance ou la disponibilité des pièces de rechange. »

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl