Equipe ELMO – partout
à la maison.

Tour du monde avec le véhicule d'expédition Unimog – 1ere partie.

Beaucoup en rêvent : faire le tour du monde dans un Unimog modifié. Pour Sonja Beheng et Dirk Erker, ce rêve est devenu réalité. Avec leur Unimog U 1450 L de 1992, qu'ils appellent gentiment ELMO, le mécanicien automobile et deux roues et la dessinatrice en bâtiment sont en route depuis près de neuf mois. Le couple s'est donné deux ans pour faire le tour du monde. L'équipe ELMO documente le voyage sur Facebook.

Sonja et Dirk ont choisi volontairement de vivre cette aventure entre deux phases de leur vie. Avant de partir en voyage, ils ont laissé leur ville natale de Düsseldorf derrière deux et fait l'acquisition d'une ferme à Bad Muskau, à l'est de l'Allemagne. Ces deux chasseurs qui aiment la nature, veulent la rénover à leur retour et l'ouvrir aux touristes.

En route vers l'orient avec le véhicule d'expédition Unimog.

MBS World : Votre voyage a débuté à Bad Muskau, en Saxe. Dans quelle direction êtes-vous partis et combien de pays avez-vous traversés jusqu'à présent ?

Dirk : Je crois que nous avons déjà parcouru 20 pays. Il nous a fallu trois minutes pour arriver en Pologne. De là, nous avons continué vers l'est. Le but était d'atteindre Vladivostok – à cause du visa valable pour trois pays. La Russie voulait savoir quand nous voulons entrer et sortir du pays.

Sonja : Le planning des temps jusqu'à Vladivostok était important car nous ne voulions surtout pas traverser la Sibérie en hiver.

Dirk : Sinon, nous faisons un planning tous les matins. Il peut arriver plein de choses pendant un voyage de ce genre - y compris des problèmes dus à la situation politique. Par exemple, nous avions prévu d'aller en Azerbaïdjan et en Arménie. Mais à ce moment là, ce n'était pas particulièrement calme côté politique. Nous avons donc changé de trajet spontanément. Entre-temps, vous êtes en Australie. Que s'est-il passé ensuite en Russie ?

Dirk : Nous avons mis ELMO sur un bateau, destination l'Australie et nous avons continué notre voyage en sac à dos direction la Corée du Sud, le Japon et l'Indonésie. Nous avons pu suivre le voyage en bateau de l'Unimog sur Internet et cinq, six semaines plus tard nous avons récupéré ELMO à Melbourne.

Et vous avez fêté vos retrouvailles ?

Sonja : Bien sûr !

Dirk : Mais dis-donc, c'est notre maison ! Aucun lit d'hôtel n'est comparable au lit de notre ELMO. (il rit)

« Il est temps de faire les bagages et de partir. »

Avant chaque voyage, il faut planifier. Combien de temps s'est écoulé entre l'idée et la réalisation ?

Dirk : un an et demi ?!

Sonja : Je dois dire que Dirk aurait bien aimer avoir plus de temps pour planifier le voyage. L'idée de partir plus longtemps nous est venue après un voyage en Chine, au Vietnam et aux Philippines. Dirk a dit alors, ok si nous tirons un trait sur notre vie d'avant et vendons tout, j'aimerais au moins avoir un endroit où mettre nos affaires et où aller une fois rentrés. Et c'est ce que nous avons fait.

Dirk : Au cours d'une randonnée d'un bout à l'autre de l'Allemagne, nous sommes tombés sous le charme de l'est et avons acheté la ferme à Bad Muskau.

Sonja : Ensuite, nous avons cherché le véhicule adapté au voyage. Et trouvé ELMO. Une fois là, l'envie de partir s'est accentuée de jour en jour. En fait, Dirk s'était donné trois ans pour préparer l'Unimog. Mais après un an de travaux, j'ai proposé de faire les bagages et de partir.

Dirk : De ce fait, nous avons dû faire certains travaux sur l'Unimog en chemin. Mais, jusqu'à présent, cela n'a causé aucun problème. Car nous savions toujours où aller et à qui s'adresser.

L'équipe ELMO en Géorgie, ...
...au Kazakhstan, ...
...au Pamir, ...
...en Mongolie ...
...et en Australie.
L'équipe ELMO en Géorgie, ...
1/5

Nous sommes curieux : De quel type d'Unimog s'agit-il et pourquoi ELMO ?

Dirk : Même si la calandre est différente, nous avons un Unimog U 427 de 1450 L avec équipement civil et un moteur 366A. Année de fabrication, 1992.

Sonja : Oui, le nom. Un Unimog a une certaine taille – c'est un camion. Et quand un véhicule de cette taille s'approche, on a une drôle d'impression. Il fait un peu peur. C'est pour cela que nous voulions un nom sympathique.

Dirk : En faisant du brainstorming, nous avons trouvé l'acronyme ELMO : Expedition überLeben MObile, (expédition survivre mobile). Et comme la figurine Elmo est un gentil bonhomme, nous n'avons pas hésité.

Sonja : En plus, c'est un nom qu'on n'oublie pas. Les gens nous le demandent : « Vous êtes les ELMO ou l'équipe ELMO ? »

« L'Unimog est et reste le meilleur camion tout-terrain du monde. »

Dirk Erker, mécanicien automobile et deux roues parti pour faire le tour du monde

Faisons un pas en arrière. Pourquoi avez-vous choisi un Unimog ?

Dirk : Honnêtement, l'Unimog est et reste le meilleur camion tout-terrain du monde. Pour moi, il y a trois fabricants qui savent construire des essieux portiques. Deux ont copié l'original et l'Unimog est simplement le meilleur des trois. D'autre part, j'étais persuadé de l'avantage des ressorts de traction avant ELMO car j'ai déjà eu trois Mercedes Classe G. J'ai découvert l'Unimog quand j'étais dans l'armée.

Sonja : Un voyageur qui circulait en Magirus (remarque du locuteur : un vieux camion de pompier) que nous avons rencontré au Pamir, nous a expliqué que l'Unimog sert de référence aux véhicules tout-terrain.L'Index Unimog.

Dirk : Nous étions parfaitement d'accord avec lui. La raison est que – et je le dis clairement– nous ne verrons jamais ce que l'Unimog peut faire car nous n'arriverons jamais à ses limites. Je l'ai dit dès le début. Nous achetons le meilleur matériel qui existe, mais essayons d'éviter les routes en mauvais état. Mais si un jour nous devons traverser un ruisseau ou un fleuve, nous le ferons sans problème. Comme jusqu'à maintenant.

Sonja : Je trouve aussi que l'Unimog a du charme. Vu d'une perspective féminine. Il est beau à voir. (elle rit)

Dirk : Et il y a une raison pourquoi nous avons choisi l'Unimog. Il est mécanique. C'est-à-dire, il marche aussi à l'huile de tournesol. Ce n'est plus possible avec les véhicules plus récents. Nous avons ici la technique la plus simple – pour parler clairement – la technique utilisée sur les tracteurs. Je peux aller avec ELMO dans n'importe quel atelier pour tracteurs. Ils pourront m'aider au moins un peu car la technique est à peu près la même. C'est très pratique quand on voyage et c'est exactement ce qu'il nous faut. Mais il faut le dire aussi : Il a quelques inconvénients. Il aurait fallu faire beaucoup plus pour le protéger de la rouille. Notre Unimog n'a pas de trace de rouille car il a passé 20 ans dans un hangar bien chaud. Il est donc quasiment neuf. Mais je vois bien qu'il commence à souffrir. Sinon, du point de vue technique, il est parfait. Nous n'avons eu aucun défaut sur les 40 000 km parcourus. Rien ! C'est vrai que nous sommes prudents. Il a des essieux rapides, il pourrait faire du 110. En général, nous roulons à 75, parfois à 80.

Et est-ce que tu aimes conduire ELMO ?

Sonja : Notre Unimog est vraiment facile à conduire. Nous avons un servo-embrayage qui nous permet de passer les rapports comme dans une voiture particulière . Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de différences. Par exemple, les Unimog de l'armée allemande sont vraiment difficiles à conduire. Nous avons un camion bien spécial.

Dirk : Oui, il a déjà une boîte de vitesse un peu plus moderne, avec une synchronisation. En 1992, c'était déjà autre chose que dans les années 80. Cela se sent, mais le nôtre est facile à conduire. Il pardonne aussi beaucoup. Tu peux rouler à 30 ou à 110 en huitième, il s'en moque. Et même sur les terrains difficiles, il fonctionne sans défaut. Il est fort en reprise, en première ou en deuxième vitesse.

Sonja : Tu n'as plus qu'à tenir le volant. Dans les descentes, il freine et dans les côtes, il avance automatiquement.

Dirk : Le moteur a une force incroyable. Comme je le disais, nous ne saurons jamais où sont ses limites.

Sonja et Dirk ont encore beaucoup de choses à raconter. Dans la 2e partie de l'interview, ils parlent des transformations effectuées sur leur camping-car d'expédition ELMO et racontent la suite de leur pièce tour du monde avec l'Unimog.

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl