Le Portugal est une merveille.

Expédition dans le sud à bord de l'Unimog U 4023 – carnet de voyage.

L'équipe de l'expédition « Lost Cultures, Forgotten Heroes » s'est fixé pour objectif de découvrir les traditions du monde entier qui ont influencé la société au fil des siècles et sont maintenant menacées d'extinction. Elle fera halte dans des régions exotiques et reculées mais également dans des lieux tout proches.

La dernière expédition « Lost Cultures, Forgotten Heroes » menée à bord d'un Unimog a rejoint une destination de voyage très prisée en Europe : le Portugal. Elle s'est équipée d'un véhicule d'essai de 231 ch, peint en rouge almandine métallisé, un U 4023 doté d'une cellule d'habitation spacieuse de bimobil. Les dimensions du véhicule de 7 x 2,48 x 3,60 mètres ont permis au carrossier de créer un espace de rangement ingénieux. Et c'est plutôt réussi : la balance affiche 9,8 tonnes.

Taillé pour les aventuriers du tout terrain.

En plus d'une profondeur de gué de 1,20 mètre et d'une garde au sol de près de 50 centimètres, l'Unimog offre des angles de rampe et de franchissement suffisants. Armé d'un embrayage hydraulique, il gravit sans problème les pentes de 45°.

Les aides techniques sont une caméra de recul et l'écran associé monté dans le plafond côté passager. La planche de bord clairement agencée et structurée permet d'accéder facilement à toutes les commandes.

Autre atout : une sensation inhabituelle d'espace avec une garde au toit haute dans le poste de conduite. Il y a assez de place derrière les sièges qui sont en outre séparés par un rangement pratique. Ce dernier peut être remplacé par un troisième siège sans suspension en option.

Puissance en tout terrain.

Le moteur quatre cylindres Euro-6 de la série OM 934, déployant un couple de 900 newtons-mètres à partir d'une cylindrée de 5,1 litres, produit un son remarquable au démarrage. Le rapport est présélectionné à l'aide du levier sélecteur de la boîte mécanique automatisée à 8 rapports. Par ailleurs, le véhicule permet de passer les rapports à l'aide d'un bouton à bascule ou, dans les conditions de marche difficiles, manuellement avec l'embrayage. Il suffit de tirer un levier au-dessus de la pédale d'embrayage pour déplier cette dernière qui est immédiatement opérationnelle.

Départ à Munich.

Un léger coup d'accélérateur et voilà l'Unimog parti à l'aventure. Depuis Munich, il parcourra 600 kilomètres sur l'autoroute en direction de la Ruhr.

Les pneus Michelin XZL 365/80 R20 montés sur les jantes aluminium Hutchinson en deux parties avec beadlock ne commencent à bourdonner qu'à partir de 90 km/h. À cette vitesse, le moteur se fait remarquer par sa régularité de marche et grâce au Tempomat, les kilomètres sont avalés en toute décontraction. Avec la combinaison pneus et boîte de vitesses, on peut atteindre 110 km/h.

1/6

Par monts et par vaux.

Le lendemain, c'est la traversée de la France ! Le trajet est presque gratuit en empruntant le réseau secondaire. L'U 4023 prouve son dynamisme dans les alternances de charge. Le mode manuel est utilisé avec la commande de boîte pour traverser les petits villages tranquilles. Les temps de passage ne sont pas plus courts, mais le conducteur a la possibilité de décider lui-même du moment où ce changement doit avoir lieu. Ceci permet notamment d'éviter une perte de couple imprévue. Une fonction particulièrement appréciée sur les routes sinueuses, dans les descentes et les montées.

Le conducteur du véhicule d'expédition peut être sûr qu'il fera tourner les têtes – et devra se soumettre à des séances de photos réclamées par les inconditionnels de l'Unimog.

Une chose est sûre : le plaisir de conduire est garanti !

Lost Cultures Team, Overland Journal

Après trois jours de voyage confortable en position assise relevée, la destination est atteinte. Au Portugal, l'Unimog peut faire la démonstration de ses qualités : sur des pistes empierrées, il passe devant d'anciennes mines, rejoint des lieux reculés et traverse des paysages de rêve. Les plages isolées sont facilement accessibles avec la transmission intégrale et le verrouillage des essieux avant, central et arrière activé. Il suffit d'actionner le sélecteur de la planche de bord.

Dans le sable profond, il faut relâcher rapidement la pression à l'aide du système de régulation de pression des pneus TireControl plus pour ne pas perdre la motricité. Trois modes sont présélectionnables (route, sable et route accidentée) avec les informations de vitesse correspondantes. En cas de dépassement de la vitesse de consigne, un avertissement s'affiche à l'écran. Dans les situations particulièrement délicates, il est possible de régler manuellement la pression des pneus même pendant la conduite. La pression de tous les pneus s'affiche sur l'écran central.

Expédition réussie.

L'expédition au Portugal à bord de l'Unimog haute mobilité se poursuit à travers de petits villages de pêcheurs et des paysages intacts en direction de plages de rêves. La nature à l'état pur.

Lost Cultures le résume bien dans son journal de bord : « L'U 4023 est la plateforme idéale pour les véhicules d'expédition. Avec son empattement de 3,85 mètres, il est parfaitement à l'aise en tout terrain – tant que l'on respecte les lois de la physique. Lors de l'essai sur route, l'Unimog a consommé environ 21 litres aux 100 kilomètres, malgré la diversité du terrain. En tant que conducteur, vous gardez le contrôle en toute situation. Cependant, le maintien latéral des assises pourrait être amélioré et le passager apprécierait un second accoudoir. Une chose est sûre : le plaisir de conduire est garanti ! »

Fotos: Tristan Brailey

L'intérêt suscité ?

Demandez dès maintenant du matériel d'information sur l'Unimog !

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl