Vue dégagée
pour le tram côtier.

Première mondiale : Unimog rail-route U 430 pour voie métrique en Belgique.

À l'heure actuelle, sur le réseau ferroviaire de l'entreprise belge de transports en commun « De Lijn », un concept très particulier de véhicule célèbre sa première : un Unimog U 430 rail-route pour voie métrique avec entraînement par friction de la Sté. Zagro.

Entre autres, la zone opérationnelle de ce nouveau véhicule de travail, englobe le « tram côtier », le long de la côte belge de la mer du Nord. Avec 65 km de longueur entre De Panne à l'Ouest et Knokke à l'Est, il s'agit de la ligne de tram en un seul tronçon la plus longue du monde. Et certainement aussi une des plus extraordinaires, le « tram côtier » transportant ses clients avec vue sur la mer dans les plus belles stations balnéaires de la côte flamande.

Entraînement par friction pour voie métrique.

Grâce aux dimensions compactes de ses essieux, l'Unimog dispose au départ de l'usine de la voie correcte pour circuler avec ses propres roues sur des rails de voie normale (1 435 mm) ou sur les différentes voies larges internationales (1 520 mm par ex.). Mais avec une largeur métrique de voie, l'entraînement sur les rails avec ses propores roues n'est plus possible.

Pour cette raison, la Sté. Zagro a mis au point pour l'Unimog de la toute récente génération un entraînement grâce auquel les roues de l'Unimog tournent sur une rallonge de l'essieu de guidage, ce qu'on appelle le « tambour de frottement ». Même avec ce type de propulsion, les propriétés du train de roulement de l'Unimog sont pleinement mises en valeur. Grâce à la transmission intégrale permanente, les quatre roues se chargent de la traction qui, lors de la circulation sur les rails, est assistée par le blocage du différentiel longitudinal ainsi que par les blocages de différentiel de l'essieu avant et de l'essieu arrière.

Une autre particuliarité de l'Unimog est encore mise en valeur ici : de par le concept de l'entraînement par friction, l'Unimog doit rouler en marche arrière pour se déplacer en avant sur les rails. Par chance, en mode rail-route, l'Unimog dispose de jusqu'à 8 marches arrière et peut ainsi, en mode d'entraînement par friction sur les rails, atteindre des vitesses de jusqu'à 50 km/h dans les deux sens de marche. Pour le passage du rail sur la route, comme pour un système de guidage sur rails standard, les essieux de guidage sont relevés à l'aide du système hydraulique de l'Unimog et le camion spécial rejoint son prochain site d'intervention par la route ou retourne au dépôt.

1/3

Opérationnel toute l'année le long de la mer du Nord.

Les jours de pointe, plus de 50 000 passagers empruntent le tram côtier, car la vue grandiose jusqu'à la mer est particulièrement prisée des touristes. Surtout en été lorsque des festivals et des événements ont lieu : le tram passe alors toutes les 10 minutes.

Avec un tel afflux de voyageurs, bien entendu, il faut également garantir la disponibilité des voies ferrées. Par conséquent, les équipes de maintenance de la société De Lijn sont en permanence à l'œuvre pour maintenir les voies libres et tailler les buissons.

Des Unimog rail-route au service du réseau ferroviaire hongrois

L'auxiliaire le plus important pour la maintenance des voies est désormais le tout nouvel Unimog U 430 jaune opérant en tant que véhicule multi-fonctions pour tous les travaux d'entretien et de maintenance imaginables sur la ligne du tram côtier. Et ce, toute l'année : équipé du bras frontal Dücker avec scie à élaguer et tête de fauchage, l'entretien des bosquets et espaces verts se simplifie de manière radicale pour De Lijn à la plus grande joie des passagers qui jouissent de la vue panoramique.

Et l'Unimog est armé pour bien d'autres tâches : le sable gênant et transporté par le vent depuis la plage toute proche est chassé des voies à l'aide d'une balayeuse frontale Dücker. Et si, un jour, il devait vraiment neiger le long de la mer du Nord, il dégage les flocons restés sur les rails avec la plus grande facilité.

En outre, une grue de chargement Hiab montée à l'arrière ainsi qu'une surface de chargement sont un équipement optimal pour les travaux de maintenance les plus divers le long de la ligne.

Exploitation rail-route efficace même sur voies étroites : grâce à des accessoires rapportés et à des outils superstructure spécialisés, l'Unimog se révèle en tant que mulltitalent sur les rails de la ligne du tram.
Exploitation rail-route efficace même sur voies étroites : grâce à des accessoires rapportés et à des outils superstructure spécialisés, l'Unimog se révèle en tant que mulltitalent sur les rails de la ligne du tram.
1/5

Économique et écologique à travers les dunes.

L'Unimog est propulsé par un moteur 6 cylindres économique développant 300 ch et disposant d'une certification conforme à la norme antipollution EuroVI actuelle.

L'entraînement hydrostatique de l'Unimog garantit une adaptation en continu de la vitesse de travail pour un régime du moteur et de la prise de force constants posant ainsi les bases pour un travail efficace avec une faucheuse et un rouleau de balayage. L'entraînement des appareils est surtout assuré par la prise de force mécanique située à l'avant de l'Unimog et capable de délivrer des puissances de jusqu'à 160 kW.

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl