Chaud comme la braise.

L'Unimog lutte contre les feux de forêts en Lettonie.

L'année 2019 restera dans toutes les mémoires en raison des nombreux incendies qui ont embrasé la planète. Au sud de l'équateur comme dans le cercle polaire : l'Arctique brûle, la forêt amazonienne brûle, le bush australien brûle et aussi l'Indonésie. Partout, des feux de forêts dévastateurs. De grands incendies font également rage dans les pays d'Europe centrale, comme l'Allemagne, mais aussi en Grande-Bretagne et dans les pays scandinaves. Ils mettent en danger la nature et les populations.

Lorsque des incendies menacent de détruire de vastes étendues de forêt et mettent en danger l'un des secteurs économiques les plus importants de Lettonie, à savoir l'industrie du bois, l'Unimog U 4023 et l'Unimog U 4000 entrent en scène.

27 soldats du feu en mission nationale.

Le bois et ses produits dérivés sont les principaux produits d'exportation de la Lettonie. Rien d'étonnant, car près de la moitié de la superficie du pays est recouverte de forêt. Le bois est traditionnellement l'un des secteurs économiques les importants et un pourvoyeur d'emplois. Les feux de forêts de grande envergure constituent non seulement une menace pour la nature, mais aussi pour ce secteur économique. Une situation inquiétante : comme partout en Europe, l'été 2019 en Lettonie a été encore plus sec et plus chaud qu'en 2018, une année déjà torride.

Mais la Lettonie est prête à affronter les flammes : en tout, 27 Unimog – seize Unimog haute mobilité U 4000 et onze Unimog U 4023 – constituent la flotte du ministère de l'Agriculture et des Forêts de Riga. Ils forment l'épine dorsale de la lutte nationale contre les feux de forêts.

1/8

En cas d'alerte, un seul Unimog transportant un équipage de trois personnes part en intervention. Sur place, l'équipe peut compter sur le garde forestier local. Et c'est généralement suffisant : dans 70 % des cas, les pompiers viennent à bout de l'incendie avec un seul véhicule. Mais si les incendies sont plus étendus, d'autres Unimog sont appelés en renfort. Des drones sont régulièrement utilisés pour évaluer la situation. Ils survolent la zone et permettent de localiser rapidement les foyers et les flammes grâce à leurs caméras infrarouges embarquées.

Seuls des véhicules légers nous sont utiles. La catégorie 10 t est idéale pour nous.

Zigmunds Jaunkikis, Directeur adjoint, Office national des forêts

L'Unimog est particulièrement à l'aise en terrain boisé : les camions-citernes de plus grande taille sont généralement impuissants dans les épaisses forêts. Les Unimog, légers et agiles, sont en revanche très utiles. Et si l'eau vient à manquer, les équipages de l'Unimog remplissent leurs réservoirs aux rivières ou lacs les plus proches. Ils ne mettent pas longtemps à crier : Ouvrez les vannes !

Entretien avec Zigmunds Jaunkikis.

Directeur adjoint de l'Office national des forêts, Zigmunds Jaunkikis connaît les défis du travail en milieu forestier. Dans cet entretien, il explique pourquoi l'Unimog haute mobilité est parfaitement adapté à la lutte contre les incendies et pourquoi ce camion va devenir incontournable.

 

Comment s'est déroulé l'été 2019 ? 
L'été 2019 était beaucoup plus sec que celui de 2018. Le 6 septembre 2019, on dénombrait déjà 999 feux de forêts en Lettonie. Alors qu'il y en a eu 927 pour toute l'année 2018. Cependant, la superficie qui a brûlé en 2019 était moins étendue que celle de l'année précédente.  

 

Vous disposez de véhicules spéciaux pour lutter contre les feux de forêts en Lettonie. Comment les avez-vous choisis ? 
Nous privilégions la haute mobilité des véhicules, car il y a ici beaucoup de zones marécageuses et sablonneuses. Les routes forestières ne sont pas légion et nous devons souvent nous engager sur des terrains accidentés. Nos Unimog sont tous équipés de pneus larges à sculpture agricole. De plus, tous les véhicules ont un système de régulation de la pression des pneus et une capacité de passage à gué de 1,20 m. Comme nous ne pouvons utiliser que des véhicules légers, la catégorie 10 t est idéale pour nous.

Zigmunds Jaunkikis compte sur l'Unimog haute mobilité pour lutter contre les incendies.
Ce camion polyvalent haute mobilité est à l'aise sur terrain boisé.
Il convainc par son faible poids. Il ne s'enlise pas dans les terrains sablonneux et détrempés.
Il est équipé de pneus 425/75 R 20 à sculpture agricole.
La capacité de passage à gué du Special Truck est de 1,20 m.
La catégorie 10 t est idéale pour le tout-terrain et les interventions en pleine forêt.
Ouvrez les vannes ! L'Unimog est équipé d'un réservoir de 2 500 l et d'une pompe à eau pour la haute et la basse pression.
Faire le plein, poursuivre la lutte : les équipages de l'Unimog remplissent leurs réservoirs aux rivières ou lacs les plus proches.
Les Unimog partent en intervention avec un équipage de trois personnes.
Soldat du feu en Lettonie : l'Unimog avec superstructure de lutte contre l'incendie.
Zigmunds Jaunkikis compte sur l'Unimog haute mobilité pour lutter contre les incendies.
1/10

Quelles superstructures équipent vos Unimog ?
Le carrossier lituanien Iskada a installé une pompe Ziegler pour haute et basse pression en plus du réservoir d'eau de 2 500 l. À cela s'ajoutent deux enrouleurs de tuyau, une tronçonneuse, une pelle et des battes à feu, des tuyaux d'aspiration et une crépine d'aspiration. La superstructure est très plate afin que le centre de gravité du véhicule soit bas. 

 

Comment faites-vous pour intervenir rapidement en cas d'alerte ?
La Lettonie compte dix offices forestiers. Chacun d'entre eux possède un ou deux dépôts de pompiers. Il y a cinq dépôts supplémentaires dans l'agglomération de Riga, ce qui fait un total de 26 dépôts. Le trajet jusqu'au lieu de l'incendie est donc court et ne dépasse pas 30 km. Les forestiers sont également impliqués dans les chaînes d'alerte. Si un incendie ne peut être éteint, nous alertons les pompiers de la zone voisine.  

 

Quelle est l'étendue du patrimoine forestier en Lettonie ?
La Lettonie compte 33 500 km² de forêt, soit environ 54 % de la superficie totale du pays. La majeure partie de la forêt appartient à l'état. Sans compter la ville de Riga qui possède sa propre forêt et aussi les forêts privées.

Comment voyez-vous l'avenir avec l'Unimog ?
Nous pensons que les incendies de forêt vont se multiplier au cours des prochaines années. Actuellement, nous possédons 27 Unimog. Nous avons déterminé qu'il nous en faudrait 35. Ils nous permettraient d'intervenir rapidement et efficacement pour maîtriser les grands incendies.

 

L'intérêt suscité ?

Demandez dès maintenant du matériel d'information sur l'Unimog !

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl