De nombreuses variétés de fruits.

Récolte de fruits avec l'Unimog, en mission pour Lauber.

La commune de Salem en Bade-Wurtemberg est située près du lac de Constance. Prédicat : lieu de repos officiellement reconnu. De la mi-août à la mi-septembre, c'est la haute saison. Ceci concerne aussi la récolte de pommes.

Stefan Stengele est gérant de la société de transports agricoles Lauber. Depuis la fondation de l'entreprise dans les années 80, un saisonnier bien spécial ne manque jamais à l'appel : l'Unimog. Une longue mise à l'épreuve auquel le Special Truck à l'étoile se soumet jour après jour avec légèreté.

Intervention toute l'année sur les plantations de fruits.

Tout a commencé avec un Unimog U 406. Un peu plus tard, il a reçu le soutien d'un Unimog U 1700 et d'un Unimog U 2150. Actuellement, Stefan Stengele a quatre camions spéciaux dans son parc de véhicules : deux Unimog U 400 et deux nouveaux Unimog U 430. Ils sont utilisés tous les jours car la saison des fruits dure pratiquement toute l'année. A part des pommes, ces véhicules universels et performants transportent aussi les poires, les baies et les prunes des fermes et plantations des alentours qui seront stockées dans différents entrepôts.

L'Unimog dans l'exploitation agricole de la famille Fraatz

Les fermes sont souvent très étroites. Les manœuvres et les inversions fréquentes sont à l'ordre du jour. Pas de problème pour l'Unimog. Avec de tels défis, le chariot spécial agile avec sa bonne visibilité panoramique peut jouer pleinement ses atouts.

1/6

Charge utile identique, un volume de chargement nettement supérieur.

L'Unimog est un outil universel fiable, une qualité essentielle au quotidien, comme le sait le gérant Stengele. C'est pourquoi la société Lauber ne jure que par l'Unimog. Par rapport à un tracteur avec semi-remorque ou à un camion avec train à remorque articulée, le Special Truck a des avantages certains : il est beaucoup plus maniable, plus flexible et maîtrise facilement les terrains difficiles.

Le nouvel Unimog U 430 tire jour après jour un attelage composé d'un dolly et d'une semi-remorque. Cette combinaison à remorque dotée d'une vignette « 80 km/h » peut circuler sur autoroute. Sa charge utile est comparable à celle d'un tracteur avec semi-remorque. Cependant, les remorques peuvent recevoir des charges supérieures. A une charge utile identique, le véhicule dispose d'un volume de chargement utilisable d'environ 25 pour cent supérieur.

L'Unimog permet de transporter beaucoup plus de caisses de pommes vides. C'est pourquoi, la société utilise depuis le début des combinaisons d'Unimog à remorque.

Stefan Stengele, gérant de la société de transports agricoles Lauber

Des superstructures spéciales pour un sécurisation optimal du chargement.

Tous les Unimog de la société ont des superstructures spéciales, réalisées à l'atelier, qui sont équipées de toits relevables hydrauliques ou pneumatiques. Ceci permet d'arrimer le chargement de manière clabotée et par adhérence si bien qu'il est inutile de sécuriser également les caisses de fruits au moyen de sangles. L'Unimog reçoit toujours un chargement composé de douze caisses, ce qui correspond à env. 4,5 t. Ainsi, l'Unimog a un toujours un MTAC admissible de 12 t.

Pour les équipements judicieux du Special Truck et la maintenance de la flotte, la société Lauber peut toujours compter sur la Knoblauch GmbH d'Immendingen, partenaire Unimog. Malgré les défis, cette longue coopération s'avère toujours fructueuse.

En termes de performance et de puissance, l'Unimog est imbattable. L'équipe Lauber n'est pas prête à renoncer à l'Unimog qui apprécie particulièrement la cabine de qualité et la boîte automatique confortable. Il n'y a aucun doute, le Special Truck remplit tous les critères d'un bon saisonnier. L'histoire continue. Car quand une saison se termine, une autre commence.

hidden-xs
visible-md and up (hidden-sm and down)
visible-lg and up (hidden-md and down)
visible-xl